Père riche, père pauvre – leçon 2 (3)

« Si vous aviez comme tâche de construire l’Empire State Building, la première chose qu’il vous faudrait faire serait de creuser un trou profond et de couler de solides fondations.
Si vous voulez construire une maison en banlieue, vous n’avez qu’à couler une dalle de béton de quinze centimètres.
La plupart des gens, tout au long de leur course vers la richesse, essaient de construire un Empire State Building sur une dalle de béton de quinze centimètres. »

Cette citation de Kiyosaki met en valeur la nécessité incontestable de donner de bonnes basses solides à l’édifice en fonction de ce que vous souhaitez construire.

L’énorme différence entre les deux bâtiments dont il prend exemple, nous montre que les procédés seront à la mesure de la richesse que vous envisageait d’obtenir.

Devenir riche ne veut pas forcément dire devenir immensément fortuné.

Une personne voulant être riche pour sa communauté se contentera de bâtir petit. Dans un village ou une petite ville, posséder le centre commercial du coin est déjà un tout. Le local principal est utilisé pour une grande enseigne, rapportant son lot de bénéfice ; tandis que les plus petits locaux sont loués à d’autres commerçants, les loyers apportant une rentrée d’argent non négligeable. Si en plus cette personne possède la station-service, c’est de l’argent qui entre encore et encore.

Une « maison de banlieue » est l’image qui convient le mieux à cette entreprise.

Si cette même personne souhaite devenir plus que le riche de la ville, ce commerce fera partie des fondations de son « Empire State Building ». Les bénéfices générés seront réinvestis pour un autre projet.

Mon interprétation de la citation de Kiyosaki peut sembler vraiment très simpliste, mais Monsieur Leclerc a commencé à bâtir les fondations de son empire dans un petit local, en vendant le minimum vital aux classes moyennes. A présent, il fait comme tous les riches, il empoche.

D’où la nécessité de prendre le temps et la peine de creuser un trou à la mesure de « l’immeuble » de vos rêves et d’y couler patiemment de solides fondations.

Mais pour un « Empire State Building » que ne ferions-nous pas ?

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s