Père riche, père pauvre – leçon 1 (3)

« Quand il s’agit d’argent, la plupart des gens veulent éviter les risques et se sentir sécurisés. Ce n’est donc pas la passion qui les mène, c’est la peur. »

C’est malheureusement un problème d’éducation. Il y a probablement que celles et ceux ayant grandis dans l’oisiveté la plus totale qui n’ont pas peur. Celles et ceux qui vivent dans la rue, parce qu’ils n’ont plus rien, sont quittes avec ce sentiment. Survivre n’est parfois même plus une préoccupation.

Selon moi, ce n’est pas une question d’argent. Notre société tourne autour de l’argent. Même boire de l’eau est payant. Pour une femme, aller uriner hors de son foyer peut être compliqué si tu n’as pas de monnaie sur toi, surtout dans les grandes villes. Si l’air pouvait être payant, il n’y aurait plus grand monde sur Terre.

La sécurité c’est quoi ?

• Une maison au-dessus de nos têtes,
• Du chauffage pour celles et ceux qui habitent une région froide,
• Un réfrigérateur suffisamment rempli,
• L’électricité,
• L’accès à l’eau potable,

Cela demande de l’argent. L’argent est donc pour beaucoup de nos pays occidentaux un gage de survie.

Pour un pauvre ou une personne de la classe moyenne, faire travailler le peu d’argent possédé est déjà un risque de perdre le moyen de survivance, un renoncement à cette sécurité illusoire dont nous nous entourons. Se crée une peur de ne plus avoir assez.

Nous pouvons en conclure que ce n’est pas la passion qui oriente les gens vers le chemin du travail.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s