Dreadlocks 2e partie – Milou Style

Suite à la demande de ma fille pour avoir des dreadlocks, après des recherches infructueuses, malgré le bouche-à-oreille, je me suis attelée à démarcher chez les coiffeurs.

Deux genres de personnes se sont montrés à moi.

Le premier, poli et respectueux, m’a simplement dit non. Certains ont même pris la peine de réfléchir qui pourrait bien faire cela.

Le deuxième genre, fière d’être de vrai coiffeur, m’a parlé d’hygiène, voire rit au nez devant mon désir de faire plaisir à ma fille.

Quand enfin, une lumière est apparue dans ma nuit noire, si je puis dire.

Alors que je passais au Cutiland d’Arue pour acheter une solution miracle au problème du moustique envahissant, nous avons fait un crochet pédestre au coiffeur d’à côté.

La coiffeuse m’a dit qu’elle ne faisait pas les dreadlocks, mais que la personne à qui elle venait de vendre son salon pratiquait cette coiffure. Mon numéro de téléphone fut pris, la date d’ouverture du nouveau salon fut notée.

Nous nous sommes rendues à « Milou style » (nouveau nom du lieu) pour nous renseigner du tarif et de la possibilité de la chose.

Et c’est là que tu vois une bonne commerçante. Une première dread vu le jour dans la nuque de ma fille gratuitement. Après une semaine, ma dite fille étant convaincue de son désir d’en avoir sur toute la tête, nous avons profité des vacances pour placer le rendez-vous qui changea sa tête en poulpy.

Désolée, cela m’a échappé.

Cela a pris une bonne journée pour la métamorphose. Bon, ses cheveux n’étaient pas courts. Après 5 semaines, nous y sommes retournées pour une demi-journée de peaufinage.

Si vraiment, mais vraiment, vous avez envie de changer de coiffure pour des dreadlocks, sachez qu’il vous faudra :
• Mettre la main à la poche, car la coiffeuse, toute gentille soit-elle, ne travaille pas gratuitement.
• Du temps, surtout si vos cheveux ont de la longueur.
• Ne pas craindre de passer plusieurs heures à se faire tirer les cheveux.
• Avoir la motivation d’entretenir vos dreadlocks, car ce n’est pas des rastas.

Et surtout, ne pas oublier qu’il n’y a qu’une alternative à la fin des dreadlocks.

La tondeuse !

Publicités

8 réflexions sur “Dreadlocks 2e partie – Milou Style

  1. GrégoryM

    Si cela peut vous aider j’ai crée un blog spécialement pour les dreadlocks, donc comment on peut les faire soit même et simplement, bonne journée 🙂

    J'aime

  2. voyageusegalactiquesurterre

    Ah c’est tellement sexy les dreads ! Mais il y a une alternative pour celles et ceux qui aiment changer de look sans se défaire de sa chevelure : les wooldread que jadore. Ce sont des rajouts naturels et qui existent de toutes les couleurs 😊

    J'aime

      1. voyageusegalactiquesurterre

        Non ! J’en ai fait_ des wooldread_ et j’avais envie d’en faire mon job : des wolldreads argentées, roses, bleues pour un monde de multicoloresladies … hihihi

        J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s