Ma vie dans les bras de la mort – Didier Larèpe

Alors que j’habitais encore à Saint-Dizier, la médiathèque y accueillait des auteurs pour certains autoédités. Comme j’avais terminé l’écriture de mon propre roman, j’y suis allée avec mes questions pour apprendre ce qui fallait faire ou ne pas faire pour avoir des chances d’être éditée à mon tour.

J’ai donc rencontré personnellement Didier Larèpe (l’auteur) qui me raconte son parcours avec les maisons d’éditions dont celle de « Mon petit éditeur » et il en profite pour me dire que son roman est une autobiographie de sa vie de tueur.

Loin de moi l’idée de le croire sur parole, j’ai tout de même acheté son livre, avec toutefois un petit sourire.

J’ai moins envie de rire maintenant.

En effet, le personnage de ce roman s’appelle Didier Lapère (normal puisque c’est censé être l’histoire de sa vie) et, je vous le donne dans le mille, sa description ressemble à s’y méprendre  à …

…  l’auteur.

Gloups !!!

HIHIIHIIHI !!

Ce roman nous apprend TOUT, mais vraiment TOUT, des meurtres de notre autobiographe. Mais loin de moi d’aller jusqu’à vérifier la véracité de chacun des actes décrits dans ce livre. Je ne voudrais pas finir découpée, cuite, et disséminée dans des poubelles aux quatre coins de la France. Quoique ce soit mieux que d’être fini au pipi.

Didier nous conte sa vie avec un humour souvent caustique. Peu à peu les morts arrivent. Mais là où le drame s’installe, c’est quand tu te dis (TOI, lecteur) : celle-là ou celui-ci, il ne me plaît pas, mais pas du tout. Dis ! Didier, si tu nous en débarrassais !

J’en serais presque malheureuse que ce cher Monsieur Larèpe ait pris sa retraite.

Ou pas !

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s