Punatea Village

Nous sommes allés au salon du tourisme d’octobre pour voir si nous pouvions trouver des vacances sympas à faire. Nous pensions surtout à Moorea, et puis nous nous sommes dit qu’à Tahiti Iti, il y avait peut-être aussi des choses à voir.

La pension Bonjouir a retenu notre attention, car elle est accessible uniquement par la mer. Il y a un parc de stationnement réservé pour la pension et ils viennent te chercher pour faire le reste en bateau.

En continuant notre tour du salon, nous sommes tombés sur le stand de la pension de Punatea Village. Moins chère que sa consœur, car elle ne propose pas de repas. En effet, étant à moins de 5 km de Taravao, il est possible de faire des courses et par conséquent de faire sa popote soi-même dans la cuisine commune de la pension, devant laquelle un espace repas est aménagé de tables et de chaises.

Pour nous, c’était l’idéal. La pension se situe côté mer à 2 minutes à peine de l’épicerie Wong. Le panneau indique Punatea, mais ne cherchez pas le village, car il ne tenait pas sur la nouvelle pancarte. Cela n’a l’air de rien de le dire, mais quand tu ne connais pas, tu peux facilement te retrouver à Pueu. Nous avons vu PK13 avant de nous décider à téléphoner pour demander notre chemin.

L’homme qui nous a accueillis est sympathique. Il s’occupe des excursions, alors ne vous attendez pas à le croiser souvent dans la journée. Bien qu’il ne donne les clefs qu’à 13 h, si le bungalow est prêt, on peut l’avoir tout de suite et s’installer.

Cette pension, mais malheureusement comme beaucoup de pensions de ce genre, n’est pas pour les personnes en fauteuil roulant. Bien qu’il y ait un chemin bétonné, je l’ai trouvé peu large. De plus, les bungalows sont sur pilotis, donc avec des marches.

Nous avons eu le bungalow prés de l’espace commun. L’inconvénient est qu’il ne faut pas être un couche tôt car vous avez les bruits des personnes qui y passent la soirée. L’avantage, il n’y a pas à aller loin pour l’accès à la cuisine, à la petite plage protégée de rocher, à la piscine (très chlorée, mais elle possède une pataugeoire, des chaises longues, une douche).

IMG_20180408_092930.jpg

Notre bungalow avait un vrai lit double et un canapé convertible. Mettez les enfants dans le convertible très inconfortable et réservez-vous le lit. Prenez des petites laines, car la nuit est froide (oui, oui, froide). Quitte à ne pas les mettre, prévoyez-les.

Si vous choisissez d’aller dans cette pension, vous y serez bien. Toutefois, si vos enfants ont l’habitude d’essorer leur maillot de bain au milieu de la salle de bain plutôt que dans la douche ou le lavabo, munissez-vous de votre raclette. Je n’ai pas trouvé de balais ou autres qui puisse permettre de passer un coup de propre même rapide.

Si vous êtes nareux, pensez à prendre des couverts, car ceux de la pension peuvent avoir des traces de rouille ou de restes. Quelques casseroles de petite dimension auraient été bien pour faire les pâtes plutôt que la grosse marmite. D’autant que la gazinière est petite. Une passoire aussi n’aurait pas été un luxe.

Par contre, adeptes du barbecue, vous pouvez prendre votre charbon de bois et tout ce qui va avec, il y a la grille et le barbecue. Il n’y a plus qu’à.

Des canoës sont à disposition gratuitement et il est possible d’aller sur le Motu Nono à 900 mètres au large. C’est l’île de sable blanc avec les palmiers que vous voyez sur la photo ci-dessous.

IMG_20180408_092847.jpg

Cette île magnifique est toute petite, on en fait le tour en 5 minutes. Si vous n’avez ni les moyens, ni l’envie d’aller jusqu’à Tikehau, elle offre un bon compromis. Par contre elle est loin d’être déserte. En effet, elle est si facile d’accès que les gens y viennent pique-niquer. Elle n’est pas bondée non plus.

La pension possède un terrain qui mène à la cascade privée de Rarouri. Mais nous n’avons pas eu le courage de marcher 45 minutes sur un sentier inexistant. On a fait demi-tour à la rivière.

Il est possible d’aller voir le belvédère de Taravao. Vous aurez, durant la montée, l’impression d’être en Normandie, avec ses prés de vaches (non, je ne rigole pas).

IMG_20180407_170134.jpg

Le panorama du haut du belvédère est magnifique et à voir.

Ou pas !

Publicités

2 réflexions sur “Punatea Village

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s