L’île des Gauchers – Alexandre Jardin

J’ai commencé ce livre que m’a offert ma copine Caroline. Comme je vis sur une île, cela lui a parlé. Quelques jours plus tard, je lisais un article sur Alexandre Jardin. Je ne me rappelle plus de l’article car j’ai une petite mémoire, mais je me suis dit qu’il y avait une synchronisation de l’Univers pour m’inciter à lire ce livre à tout prix.

Donc je l’ai commencé. Je dois avouer qu’après quelques pages, je me suis demandé : C’est quoi ce machin ?

L’écriture y est très … littéraire. On a du mal à croire que ce livre a été publié en 1995 et non en 1895. En plus, il existe une ambiguïté entre l’île de Sainte Hélène et l’île d’Hélène.

Alexandre a inventé toute une histoire sur cet endroit. Après moult recherches sur le net, je ne suis pas encore arrivée à savoir si cette île existe, ou pas. Je ne me fais pas d’illusion sur cet endroit utopique, où il y aurait essentiellement des gauchers au sens propre du terme, et qui aurait pour but de trouver comment on fait pour aimer. Il en est de même pour le personnage principal qui serait un descendant de Tarzan. Bon là bien sûr, je plaisante. Quoique je me suis posée la question quand même. Après tout, l’enfant du livre de la jungle n’est pas entièrement une fiction.

J’en étais déjà à plus d’une dizaine de pages lues, et je me disais que jamais je n’arriverais à la fin de ce roman. Quand le sujet a commencé à me parler. Le thème de l’histoire tourne autour du fait que le personnage à trop vouloir demeurer l’amant de sa femme, n’a pas su devenir un mari.

J’en suis à la page 45 et c’est là que ça fait tilt dans mon esprit. L’auteur nous décrit avec justesse les désirs sexuels de l’homme et la réalité de la vie qui amène son lot de frustration, ainsi que le rôle de râleuse que prend la femme au fil du temps. Ce texte écrit avec un langage plutôt soutenu prend un tour bien actuel, notamment quand il est question de jeter le poste radiophonique.

Tiens, tiens ! Cela me fait penser à quelque chose. Pas vous ?

Je vais continuer ma lecture et voir jusqu’où va être chamboulé mon esprit.

Publicités

Une réflexion sur “L’île des Gauchers – Alexandre Jardin

  1. Ping : 2e partie et fin – L’île des Gauchers – Alexandre Jardin – Gigi vit sa vie

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s