Maxime Chattam : Que ta volonté soit faite

Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis… S’il n’y avait Jon Petersen.

Il est ce que l’humanité a fait de pire, même le diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin.

Et là… sans doute réveillera-t-il l’envie de tuer qui sommeille en vous.

Chattam nous a habitués au pire du pire chez l’être humain.

Il est possible pour les connaisseurs de trouver ce nouveau roman quelque peu gentillet.

Enfin, …. , si je peux m’exprimer ainsi.

Le pourri est vraiment … une ordure, même si on peut (je dis bien : on peut) lui trouver des circonstances atténuantes.

Cette fois-ci, le diable prend le visage de Jon Petersen. Habitant de Carson Mills, nous découvrons l’enfant qu’il a eu, sa descente dans les enfers, petit à petit pour devenir un diable aux yeux de la population (et bien sûr de ses victimes). Je te laisse la joie de découvrir ses crimes.

Ce roman vous fera vous demander (ou pas) s’il y a des prédispositions à être un criminel, car l’histoire est tournée pour que nous soyons les témoins de la naissance d’un démon. En effet, Chattam nous fait pénétrer dans les pensées du shérif en charge de l’enquête principale, mais également dans celles de Pertersen.

La surprise de ce roman n’est pas dans le dernier chapitre, mais dans la résolution d’un seul des crimes.

Question :

Le mal est-il vraiment où on le croit ?

Enfin … c’est Chattam quoi !

Les fans me comprendront.

Mon seul bémol, c’est la chute qui m’a laissée une impression de pas finie, de bâclée à la va vite.

Maintenant l’auteur a fait le choix de nous laisser dans les méandres de notre inconscient.

Et qui sait ? C’est peut-être cela qui m’a dérangé ?

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s